IMG_2736

Comment penser retrouver après soixante ans une tasse d'usage courant ? Normalement, si on en casse une sur deux tous les ans ou tous les deux ans, l'espoir d'avoir encore une tasse intacte soixante ans plus tard est inférieur à une chance sur un million ! Eh bien, nous avons retrouvé cette tasse, conservée depuis toujours dans une vitrine, dans une maison de Beaurepaire, le pays d'origine de René de Valence. René livrait de la céramique - tasses, cendriers, peut-être des pyramides (on vous dira plus tard de quoi il s'agissait) -, dans les années 1950 au fameux restaurant de Fernand Point, la Pyramide à Vienne, et on peut croire que cette tasse, décorée en or craquelé, était du même modèle.

Ah, si vous trouvez un cendrier en céramique  marqué, par-dessous, "volé chez Point", vous détenez alors une rare pièce de collection. Ces cendriers étaient faits par la Grange aux potiers spécialement pour le restaurant de Fernand Point, la pyramide à Vienne. Merci de nous en envoyer la photo.